Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un guide des défrisants capillaires

Publié le par Frederick

Un défrisant capillaire est un type de produit chimique utilisé pour lisser définitivement les cheveux. Il est utilisé par les personnes qui veulent lisser leurs cheveux naturellement bouclés ou frisés de façon permanente, pour ne plus avoir à utiliser fréquemment de peignes chauds ou de lisseurs pour obtenir des cheveux lisses. Il peut également être utilisé par les hommes à la recherche d’un moyen pour affiner leur chevelure très épaisse ou pour la rendre plus coiffable. Les défrisants chimiques, contenant ou pas d la soude, fonctionnent en adoucissant les cheveux et en modifiant leur structure naturelle vers une forme plus lisse.

Un guide des défrisants capillaires

Bien que le défrisage capillaire soit considéré comme un type définitif de traitement lissant, il doit être renouvelé régulièrement. Les cheveux poussent à des rythmes différents et tôt ou tard, vous constaterez finalement la présence d’une repousse qui sera naturellement bouclée, frisée ou épaisse. Par conséquent, il est nécessaire d’appliquer du défrisant sur la repousse, pour s’assurer qu’elle correspond aux cheveux lissés auparavant. On avait coutume de penser que les retouches devaient être faites tous les 6 à 8 semaines, cependant, comme les gens s’éduquent mieux sur la façon dont les défrisants fonctionnent, la période entre les retouches peut s’allonger autant de temps que souhaité. Les trichologues recommandent une pause d’environ 3 mois entre les retouches pour diminuer le risque d’appliquer du défrisant sur des cheveux déjà traités.

Le processus d’application d’un défrisant implique l’utilisation d’une crème ou d’une lotion sur les cheveux pour les lisser et une période de repos. Pendant cette période, le produit altère la structure naturelle du cheveu.

Après avoir été appliqué sur les cheveux pendant un temps suffisant, on rince le défrisant et on utilise généralement un shampooing neutralisant ensuite. Un après-shampooing hydratant est habituellement utilisé en suivant. C’est dû au fait que les produits chimiques du défrisant débarrassent souvent les cheveux d’une part significative de leurs huiles naturelles. L’après-shampooing peut être utilisé pour restaurer hydratation, équilibre et éclat.

Un guide des défrisants capillaires
Types de défrisants capillaires

Défrisants alcalins – défrisants avec ou sans soude

Les défrisants alcalins sont les défrisants chimiques les plus souvent utilisés. Ces défrisants capillaires sont composés de produits basés sur l’hydroxyde de sodium, l’hydroxyde de lithium et l’hydroxyde de guanidine. Les défrisants alcalins peuvent être classés en deux compositions majeures : ceux qui possèdent de la soude et ceux qui n’en possèdent pas. La grande différence entre les formules avec ou sans soude se trouve simplement dans les composés chimiques responsable de la rupture des liaisons capillaires.

Dans les défrisants avec soude, ce composé de rupture de liaisons est généralement l’hydroxyde de sodium. Les gens pensent souvent de façon erronée qu’une étiquette « sans soude » signifie qu’un défrisant n’est pas aussi puissant ou sûr d’utilisation qu’un défrisant avec soude. Ce n’est cependant pas le cas. Les éléments actifs, guanidine, lithium et hydroxyde de potassium, que l’on trouve dans les défrisants sans soude sont aussi dangereux que les défrisants avec soude s’ils ne sont pas utilisés correctement.

Un guide des défrisants capillaires

Défrisants avec soude

Les défrisants avec soude sont la formule de défrisage chimique préférée des salons de coiffure. Ces défrisants à base d’hydroxyde de sodium sont plus puissants que les défrisants sans soude et possède généralement des actifs à un pH bien plus élevé. Les défrisants avec soude peuvent approcher facilement un pH de 13 ou 14.

Les défrisants avec soude ont la réputation d’être plus doux pour les cheveux et plus actifs pour le cuir chevelu. C’est parce qu’ils ne laissent pas de dépôt de minéraux à sécher sur la fibre capillaire et qu’ils sont plus enclins à offrir aux cheveux un résultat plus doux et plus soyeux sans traitements ultérieurs. Le haut pH des défrisants sans soude cependant, peut causer une irritation importante du cuir chevelu et ses sensations de brûlure SI ils sont utilisés de façon incorrecte.

Comparés aux défrisants sans soude, les défrisants avec soude sont plus susceptibles de fournir une rupture de liaison disulfure qui permet aux cheveux de conserver une partie de sa force et de son élasticité naturelle. Ce plus faible degré de rupture de liaisons tend à produire des résultats modérément lisses comparés aux défrisants sans soude, en dépit du pH généralement plus élevé. La rupture des liaisons disulfures peut être réduite dans les défrisants avec soude parce que leur agressivité chimique a tendance à poser des limites de temps sur l’ensemble du processus de défrisage.

Les défrisants avec soude, parce qu’ils sont capables de soulever avec plus de force les couches de cuticules et de traverser les couches protectrices huileuses plus rapidement, doivent être appliqués soigneusement et rapidement pour éviter tout dégât sur les fibres capillaire et le cuir chevelu.

Les défrisants avec soude sont les meilleurs pour les personnes aux cheveux épais et résistants, qui ont besoin de défrisants avec un taux de pH élevé pour ouvrir leurs cuticules, et pour ceux qui souhaitent un niveau modéré de lissage.

Défrisants avec soude recommandés (sur la base de leur efficacité et de leurs ingrédients)

Cela vaut la peine de mentionner que la plupart ne sont pas disponibles sur Amazon.fr, donc si vous voulez les essayer, il faut les acheter sur un autre site.

1. Défrisant capillaire Lisoboe – Fabriqué avec des extraits de beurre de mangue, d’huile d’olive et d’avocat pour offrir aux cheveux une protection supplémentaire pour ne pas qu’ils s’assèchent. L’ingrédient actif est l’hydroxyde de sodium. Il ne contient pas de silicones, de sulfates ni de parabènes.

2. Défrisant Silicon Mix – C’est un défrisant alcalin avec de l’hydroxyde de sodium. Il protège les structures internes des cheveux et renouvelle leurs huiles naturelles pour ne pas les laisser secs et cassants. Il contient de la silicone pour enfermer l’hydratation naturelle du cheveu et de la kératine pour les renforcer et éviter la casse.

Un guide des défrisants capillaires

Défrisants sans soude

Les défrisants sans soude sont des produits défrisants alcalins qui contiennent de l’hydroxyde de guanidine et d’autres formules d’hydroxyde de métal telles que le potassium ou le lithium. Bien que les défrisants à base d’hydroxyde de guanidine ou « défrisants en boîte » existent sous la forme de kits en boîtes devant être mélangés pour activer la formule, les défrisants sans soude à la fois à base d’hydroxyde de lithium et de potassium peuvent se vendre sous la forme de compositions « sans mélange » en tubes.

Pendant des années, les défrisants sans soude ont eu mauvaise réputation dans l’industrie capillaire et pour de bonnes raisons. Alors que la chimie des ingrédients dans les défrisants sans soude est satisfaisante et donne généralement de bons résultats en termes de lissage, le risque de dégâts de ces formules augmente autant que le niveau de compétence de la personne qui les applique diminue. Certaines personnes dans la sphère privée sont assez douées pour appliquer des défrisants, alors que d’autres qui ne connaissent pas les techniques appropriées à un traitement chimiques se lancent souvent dans le défrisage maison en dépit des risques. Malheureusement, les risques de remettre du produit sur des zones déjà traitées, de mettre trop de produit, et de manière générale de mal utiliser les défrisants, augmentent de manière significative lorsque les traitements chimiques sont placés dans les mains de particuliers sans expérience.

On considère souvent que les défrisants sans soude assèchent énormément les cheveux. La réputation générale qui dit que les défrisants sans soude sont « plus durs pour les cheveux et plus doux pour le cuir chevelu » provient directement de cette observation courante. Dans les défrisants à base d’hydroxyde de guanidine, la réaction chimique entre le carbonate de guanidine et l’hydroxyde de calcium laisse des dépôts persistants et ternes à l’extérieur de la fibre capillaire. Les dépôts de calcium diminuent la capacité des fibres capillaires à absorber noue nouvelle hydratation : c’est le même problème que nous observons dans les cas d’eau très calcaire.

Les défrisants sans soude peuvent être utilisés avec succès si une action appropriée de chélation du calcium est mise en place pour enlever les dépôts. Nettoyer les cheveux avec un shampooing chélateur après le défrisage peut aider à se débarrasser des dépôts de calcium et de la sècheresse dans la fibre capillaire. On considère souvent les défrisants sans soude comme plus doux pour les cheveux parce qu’ils ont tendance à être moins irritants que les défrisants avec soude. C’est pourquoi la plupart des produits défrisants pour cuirs chevelus sensibles contiennent des formules sans soude.

Les mélanges de défrisants sans soude ne sont utilisables que pour une seule application et doivent être utilisés le jour même du mélange. Toute crème de défrisage qui resterait ne peut pas être conservée et doit être jetée parce que l’ingrédient actif dans la plupart des défrisants sans soude, l’hydroxyde de guanidine, ne reste pas stable très longtemps une fois qu’il a été créé en mélangeant la crème et l’activateur. Les deux produits chimiques, le carbonate de guanidine et l’hydroxyde de calcium, qui sont mélangés pour créer le défrisant, ne restent stables dans le mélanger que pendant une vingtaine d’heures environ.

Les défrisants sans douce ont tendance à prendre plus de temps pour traiter les cheveux que les défrisants avec soude, mais laisser souvent les cheveux texturés plus lisses que les défrisants contenant de la soude. Au final cependant, la capacité d’un défrisant à lisser les fibres capillaires dépend plus du pH du défrisant que de son type ou de sa marque. Comme de nombreuses personnes perçoivent la sensation classique de démangeaison ou de brûlure, qui va de pair avec l’utilisation de défrisants avec soude, comme l’alerte pour passer au rinçage, les défrisants sans soude, qui peuvent ne pas provoquer cette sensation immédiatement sur le cuir chevelu, peuvent donner aux utilisateurs une fausse impression de sécurité avec la période d’application. Ce plus grand degré de confort dans le processus de traitement chimique sans soude encourage souvent les utilisateurs à laisser les défrisants dans les cheveux plus longtemps qu’ils ne le devraient et certainement plus longtemps qu’il serait possible avec un défrisant contenant de la soude. Le temps de traitement plus long se traduit par une rupture plus importante des liaisons disulfures dans les fibres et donc par des cheveux plus lisses. Malheureusement, ce résultat plus lisse est une épée à double tranchant. Les cheveux lissés obtenus avec les défrisants sans soude sont généralement secs, beaucoup trop traités, mous et sans vie, et cassent plus facilement.

Si vous utilisez un défrisant sans soude, investissez dans une marque fiable et professionnelle. Si les dépôts minéraux sur les fibres capillaires sont source d’assèchement quand vous utilisez des formules de défrisage sans soude, chélatez vos cheveux au premier shampooing possible quelques jours après le traitement, ou choisissez une marque qui contient de l’hydroxyde de lithium ou de potassium. Souvenez-vous que les hydroxydes de lithium et de potassium ont tendance à être plus agressifs que l’hydroxyde de guanidine et peuvent facilement brûler et irriter le cuir chevelu.

Défrisants sans soude recommandés :

1. Kit de défrisage sans soude Suavi Pelo. Contient des ingrédients comme de l’huile d’olive vierge extra, du beurre de karité et du beurre de cacao pour protéger, ainsi que des protéines hydrolysées de blé et de soie pour renforcer les cheveux pendant le défrisage. Il n’est certainement pas donné pour son application en Europe, mais il contient des ingrédients de très haute qualité et je le recommande parce que je sais qu’il produit de très bons résultats sur une large variété de types de cheveux, depuis les cheveux afro épais jusqu’aux cheveux caucasiens ondulés.

2. Phytodéfrisant Phytospecific. Fonctionne très bien pour les cheveux fins et possède des ingrédients pour renforcer les cheveux comme de la kératine, du quinquina et de la racine de guimauve pour traiter les cheveux.

N’oubliez pas d’ajouter aussi un shampooing chélateur !

Un guide des défrisants capillaires

Les défrisants thiolé

En plus des deux défrisants à pH élevé traditionnels pour défriser les cheveux texturés, des défrisants chimiques à pH faible et moins alcalins sont également disponibles. Comme les défrisants avec et sans soude, les formules thiolé fonctionnent aussi en brisant les liaisons disulfures dans les cheveux. Ces produits utilisent du thiolé, plus communément appelé ammonium thioglycolate, pour lisser les cheveux.  Ces produits défrisants « thiolé » possèdent des pH qui s’étalent entre 6 et 9 et proviennent de la même famille chimique que les permanentes qui bouclent les cheveux lisses. Pour des boucles permanentes, la formule est appliquée et les cheveux sont travaillés pour produire des boucles. Pour lisser les cheveux bouclés, le produit est tout simplement peigné dans les cheveux, qui sont ensuite lissés. Les défrisants thiolé ne sont pas compatibles avec les défrisants contenant de l’hydroxyde et ne peuvent pas être appliqués sur les cheveux qui ont précédemment été traités avec des préparations avec ou sans soude.

Malheureusement, les défrisants thiolé ne produisent que rarement de bons résultats de lissage et sont extrêmement agressifs pour les cheveux bouclés afro. Quelques formes de ces défrisants sont utilisées pour texturiser ou détendre les boucles des cheveux afro sans les rendre lisses. Les permanentes à boucles lâches utilisent un mélange de défrisants thiolé et de permanentes thiolé pour boucler de façon lâche les cheveux. Le kit Schwarzkopf Strait Styling Glatt est un exemple de défrisant thiolé.

Commenter cet article