Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel est le meilleur type de défrisant ?

Publié le par Frederick

Quel que soit son type, un défrisant sera toujours aussi bon que la personne qui l’applique ET que la personne qui l’entretient par la suite.  Placé dans de mauvaises mains, toutes les formules défrisantes peuvent mener à des dégâts importants et irréversibles sur vos cheveux, dont la casse et la calvitie complète. Malheureusement, il existe autant de chevelures abimées et cassées par les défrisants avec soude qu’avec ceux qui n’en contiennent pas. Cet état de fait souligne l’argument comme quoi l’application et de l’entretien, et non pas le type de défrisant, sont les facteurs réels de détermination concernant la santé ou la dégradation des cheveux lissés chimiquement.

Ce n’est pas parce qu’un certain type de défrisant est plus doux pour le cuir chevelu ou plus doux pour les cheveux que cela ne veut pas dire qu’il n’abimera pas le cuir chevelu ou les cheveux. Les brûlures chimiques, les irritations et les chutes de cheveux peuvent se produire avec n’importe quel type de défrisant. Lees marques de défrisants avec ou sans soude doivent être évaluées de façon égale sur leurs propres mérites. Les résultats de lissages amateurs dépendront toujours des soins de vos cheveux et de votre technique de lissage.

Quel est le meilleur type de défrisant ?
Comment est-ce que les défrisants s’y prennent pour lisser les cheveux bouclés ou texturés ?

Les défrisants chimiques lissent les cheveux bouclés en 4 étapes de base :

1. D’abord, les défrisants chimiques font gonfler la fibre capillaire pour avoir accès au cortex intérieur des cheveux.

2. Ensuite les ingrédients chimiques actifs des défrisants brisent les liaisons disulfures et polypeptides qui sont responsables de la force et de la texture naturelle des cheveux.

3. Puis les cheveux sont travaillés dans une forme lisse, grâce aux liaisons brisées à l’intérieur des fibres.

4. Enfin le pH des cheveux est diminué et les cheveux sont mis en place de façon permanente grâce à un shampooing ou un rinçage à pH faible.

Etape 1

Comme mentionné précédemment, le niveau de pH affecte les cheveux bouclés de plusieurs façons. Un pH faible referme et resserre les cuticules capillaires, tandis que les pH élevés font gonfler les tiges de cheveux et perturbent l’orientation normalement plate des cuticules. Parce que les défrisants sont formulés à des degrés très élevés de pH par rapport à n’importe quel autre produit utilisé en cosmétique, ils sont capables de faire gonfler et d’ouvrir de force les cuticules pour exposer les couches internes et les fonctionnements des cheveux. Les défrisants avec soude sont fabriqués avec un pH proche du degré le plus élevé qui existe et par conséquent, font rapidement gonfler les cheveux et de façon plus importante que tous les autres types de défrisants. Des études ont montré que les fibres capillaires peuvent gonfler jusqu’à 60 à 80% de leur diamètre normal pendant le traitement chimique défrisant. Ce gonflement stresse la fibre capillaire et peut engendrer des craquements et des fractures le long de la fibre.

Etape 2

Les défrisants chimiques se déplacent à l’intérieur de la fibre capillaire gonflée et démonte les millions de liaisons disulfures réticulées qui forment le cheveu. Les liaisons disulfures sont à l’origine des boucles de vos cheveux. Les défrisants alcalins cassent les liaisons disulfures et créent de nouvelles liaisons plus faibles, dans un processus connu sous le nom de lanthionisation. Les liaisons disulfures contiennent deux atomes de soufre, tandis que les liaisons lanthionines n’en contiennent qu’un seul. Ces liaisons nouvellement créées sont plus faibles puisqu’un atome de soufre est perdu dans le processus de lanthionisation.

En plus des liaisons disulfures, le processus de défrisage chimique affecte également les liaisons protéiniques et les liaisons hydrogènes, ce qui rend essentiels un équilibrage et une supplémentation en protéines et en hydratation. Quelques « défrisants naturels » utilisent un vocabulaire comme affaiblissant, relâchant, adoucissant pour décrire l’action briseuse de liaisons de leurs produits. Ne vous faites pas avoir. Ces produits ne sont pas naturels, et « adoucir » les liaisons reste la même chose que les briser.

Etape 3

Contrairement à ce que l’on pense, les produits chimiques dans une crème de défrisage ne sont pas responsables du lissage physique des cheveux bouclés. En revanche, c’est le processus mécanique de lissage avec les doigts gantés qui cause la réorganisation des liens brisés par le défrisant dans la forme lisse désirée. L’alcalinité du défrisant fait simplement gonfler et s’ouvrir la tige et casse les liaisons disulfures des cheveux pour qu’ils puissent être remis en place. Les cheveux frisés sont plus faibles et plus fins dans leur diamètre, jusqu’au point de se courber et de boucler naturellement. Pendant le processus de défrisage lissant, ces courbes et ces boucles sont considérablement allongées et étendues dans la direction opposée pour les garder lisses et alignées dans une nouvelle configuration lissée.

La consistance de la crème de défrisage aide aussi au processus de défrisage. La plupart des produits de défrisage sont des crèmes épaisses et lourdes. Ces produits comme de la pâte gardent le cheveu immobile tandis que les boucles et frisottis sont étirés pour être lissés. Il faut prendre beaucoup de soin pendant l’étape du lissage, pour éviter autant que possible de faire des dégâts sur les fibres. Bien que les peignes peuvent aider à répartir les défrisants de façon égale et assurer ainsi un résultat plus lisse, les défrisants chimique ne devraient jamais être peignés dans les cheveux pendant leur application. Le passage du peigne étire la fibre alors qu’elle est dans son état le plus vulnérable et cause des dégâts irréparables.

Etape 4

L’application d’un produit acide, neutralisant, diminue le pH de l’environnement créé par la crème de défrisage alcaline et rapproche le processus de défrisage de sa fin. Les neutralisants existent sous la forme de lotions, d’après-shampooing ou de shampooings. Ces produits neutralisants au pH faible aident à fixer les liens sulfurés de nos cheveux dans leur nouvelle position définitive.

Commenter cet article